Formation juridique Propriété intellectuelle et Numérique - 23/11/12, Paris

Keep Alert participe à la dixième édition des Formations juridiques Propriété intellectuelle et Numérique qui se déroule à Paris le 23 novembre 2012. Jean-François Poussard, interviendra sur le thème des noms de domaine en retraçant les principaux changements des dix dernières années.

Cette journée, sponsorisée par Keep Alert, est organisée par Legiteam et se déroule à coté de la Tour Eiffel, à l'UIC Espace Congrès, 16 rue Jean Rey, 75015 Paris. Au programme pour les 10 ans de la journée :

  • eréputation
  • e-marketing
  • Noms de domaine
  • Le grand zoom sur 10 ans de numérique : économie, gouvernance et accélérations numériques
  • Open source et responsabilité
  • Et demain ? Stratégies de marques et NewGTLDs.

Jean-François Poussard reviendra de 9H30 à 11h sur les dix dernières années de noms de domaine (2002 - 2012). Son intervention traitera des points suivants :

1. Augmentation des noms de domaine : Comment les adresses internet sont passées de 30 à 240 millions en 10 ans ?
1. a) Pourquoi le .COM ne représente plus que 40 % des noms de domaine en 2012 contre 70 % en 2002 ?
1. b) Quelles extensions génériques (.ASIA, .CAT, .MOBI, .TEL, .XXX…) ont réussi ces dernières années ?
1. c) Dix années d’assouplissement de conditions d’enregistrement d’extensions pays : Arabie Saoudite, Espagne, Pays-Bas, Portugal…
1. d) .FR : dix ans d’ouvertures successives pour atteindre les 2,5 millions noms de domaine enregistrés dans l’extension française gérée par l’Afnic.
1. e) Ouverture des extensions à leur premier niveau, accélérateur d’enregistrements : .CO (Colombie), .CN (Chine), .MX (Mexique)…
1. f) Les caractères accentués (« IDN ») comme levier de croissance des extensions : .CH, .DE, .ES, .EU, .FR, .IT
1. g) Quand la géopolitique crée des extensions markétées : .ME, .SX

2. Evolution des usages liés aux noms de domaine
2. a) Une visibilité accrue sur les supports de communication traditionnels : presse, radio, télévision…
2. b) Apparition des noms de domaine slogans
2. c) Les noms de domaine désormais utilisés par les personnalités : artistes, politiques, sportifs.
2. d) Les noms de domaine descriptifs gagnent la bataille du référencement naturel : chemise-homme.com, hotels.com, stockoptions.fr…
2. e) Valeur grandissante des noms de domaine sur le second marché
2. f) Dix ans de ventes record de noms de domaine : credit.fr, fb.com, sex.com…
2. g) Adaptation des entreprises au contexte des noms de domaine : charte de nommage, gestion de portefeuille, harmonisation, surveillance

3. Dix ans d’augmentation du « cybersquatting »
3. a) Les plaintes extrajudiciaires ont doublé entre 2002 et 2012
3. b) Changement de l’écriture des noms de domaine cybersquattés : de l’identique au contenant
3. c) Usage de la page parking comme détournement principal
3. d) De nouveaux préjudices : pornsquatting
3. e) Les noms de domaine utilisés pour vendre de la contrefaçon
3. f) « Black Hat SEO » : référencement optimal des sites internet de contrefaçon
3. g) Retour sur les décisions UDRP polémiques : france2.com, ladygaga.org, myfakeoakleysunglasses.com

4. Arrivée des « NewgTLDs »
4. a) 1 930 demandes de création de nouvelles extensions soumises auprès de l’ICANN
4. b) 39 % des extensions demandées par plusieurs entités : comment départager les .APP, .ART, .HOME ou .INC ?
4. c) Les « geoTLDs » (ex : .PARIS) vont-ils conforter un référencement de plus en plus local ?
4. d) Que vont faire les entreprises de leurs 643 .MARQUES ("dotBRAND") ?
4. e) Ces géants qui veulent s’accaparer des noms génériques : Amazon, Google, L’Oréal…
4. f) Obligation d’une surveillance optimisée pour « monitorer » les noms de domaine parmi les milliers d’extensions

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 04

contact
4 + 0 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de Systonic.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à support[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···