Qu'est-ce qu'une page parking ?

L’usage le plus répandu du typosquatting consiste en l’affichage de liens publicitaires en correspondance thématique avec la marque squattée.

Le titulaire du nom de domaine litigieux est rémunéré à chaque clic effectué sur la page parking. Ces revenus publicitaires remboursent au minimum l’abonnement annuel du nom de domaine ; la moyenne de rémunération estimée est de 30 USD par an.

Le préjudice subi est souvent anecdotique pour la société lésée (quelques centaines de visiteurs perdus) mais il est parfois plus pernicieux.

Page parking

Les sociétés mènent également des campagnes d’acquisition de trafic via différentes régies publicitaires. Or, le nom de l’entreprise lésée apparait parfois dans les liens disponibles sur la page parking. Conclusion, elle paye le titulaire du nom de domaine qui usurpe son identité…

Vous êtes victime d’un détournement via une page parking ? Contactez-nous.