Nom de domaine : avec ou sans www ?

photo de Gauvin Bristiel
publié le
mis à jour le 22/04/2016
illustration adresse web avec ou sans www

Souvent, pour accéder à un site internet, l’URL comporte www. avant le nom de domaine de deuxième niveau (ex : www.prodomaines.com). Ce n’est cependant pas systématique et de nombreux sites sont accessibles sans les www (ex : github.com).
Rappels sur l’origine de ces www et leurs implications, notamment en matière de référencement.

Que sont les www dans une adresse internet ?

Mémento technique sur le fonctionnement des noms de domaine

Un nom de domaine fait correspondre une suite de caractères humainement mémorisables à des adresses IP, dont se servent les ordinateurs pour communiquer entre eux.

Un nom de domaine est généralement composé d’un domaine de premier niveau (l’extension : .FR, .COM, .NET, .ORG, etc) et d’un domaine de second niveau (prodomaines dans le cas de prodomaines.com).

Il est possible de rajouter un nombre important de sous-domaines à chaque domaine (jusqu'à 127 pour un même hôte, dans la limite de 253 caractères ASCII). Wikipedia utilise ainsi un domaine de troisième niveau pour chaque langue (ex : fr.wikipedia.org pour la version française, en.wikipedia.org pour l’anglais, de.wikipedia.org pour l’allemande, et ainsi de suite). Chaque sous-domaine permet de créer une correspondance supplémentaire entre une adresse humainement mémorisable et une adresse IP.

Lorsqu'un domaine ou sous-domaine (quel que soit son niveau) est associé à une adresse IP, celui-ci est qualifié d'hôte. Les hôtes sont déclarés dans le fichier de zone DNS d'un nom de domaine.

Sur le plan technique, « www » est un sous-domaine comme un autre : www.prodomaines.com est un sous-domaine de prodomaines.com. Cependant, www.prodomaines.com et prodomaines.com renvoient vers la même adresse IP lorsqu’ils sont interrogés par le protocole HTTP, c’est-à-dire celui du web. Le site est de ce fait accessible par les deux adresses.

Un peu d’histoire du web

Si de nombreux sites fonctionnent ainsi, cela n’a pas toujours été le cas. Le web (sites web accessibles par le protocole HTTP) n’est pas le seul usage d’internet. Historiquement, le sous-domaine www (pour « World Wide Web ») était simplement attribué au site web associé à un nom de domaine. La plupart des sites suivaient cette règle (www.domaine.com) et n'étaient pas accessibles par un autre hôte, notamment le domaine de second niveau directement (ex : domaine.com).

Les sous-domaines indiquent souvent le type de service fourni par l'hôte. Par exemple, imap.domaine.com et smtp.domaine.com sont des serveurs de messagerie, ftp.domaine.com va permettre une connexion en FTP...

L’utilisation de domaines sans préciser « www » pour le web s’est répandue avec le temps, de même que la pratique d’entrer les domaines de second niveau directement dans la barre d’adresse pour aller visiter un site. Il n’y a aujourd’hui plus de « norme » dictant qu’un site web doit se trouver sur un hôte de type www.domaine.com.

Mais du coup, quelle forme choisir ?

Sur le plan technique, c’est du pareil au même : les deux formes demandent le même type de configuration. Aucune ne confère d'avantage particulier pour le référencement.

Le choix est donc à faire en fonction de l’image que l’adresse du site doit porter.

De nos jours, les sites plutôt corporates ou institutionnels d’organisation de grande taille utilisent plutôt la forme avec les www, probablement pour expliciter qu’il s’agit du site web de l’entreprise.

À l’inverse, les petites structures, les start-ups, les services immatériels sont plutôt représentés par des sites dont le domaine est court, sans www, travaillant ainsi l’aspect épuré de leur communication et de leurs produits.

Pourquoi choisir ?

Dans tous les cas, les deux hôtes doivent exister (domaine.com et www.domaine.com), sans quoi certains visiteurs seront confrontés à une erreur en tentant de visiter le site. Il est alors important de bien configurer ce dernier.

En effet, plusieurs comportements sont possibles :

  1. les deux hôtes renvoient le site directement, dont chaque page est alors accessible par deux URL distinctes ;
  2. toute URL appelée sur un hôte redirige vers l’hôte préféré ;
  3. toute URL appelée sur un hôte redirige vers son équivalent sur l’hôte préféré.

La première configuration (a) est à éviter : deux sites identiques coexistent sur le web. En termes de référencement, cela s’appelle du « duplicate content » ou contenu dupliqué. Les moteurs de recherche considèrent que deux sites copient l’un sur l’autre et pénalisent leur positionnement dans les résultats de recherche.
Toutefois, Google semble prendre en compte l’erreur et permet de l’ignorer, notamment en la déclarant dans la Search Console.

Interface de paramétrage DNS d'un nom de domaine
Paramétrage des entrées DNS « A » dans l'extranet de gestion de ProDomaines.

Comment mettre techniquement en place son choix

Tout d’abord, pour que les deux hôtes domaine.com et www.domaine.com répondent en HTTP, il faut leur attribuer une IP. Cela se déclare dans l’entrée DNS « A » dans la zone DNS du nom de domaine. L’entrée DNS « AAAA » permet de déclarer une IPv6.

L'extranet de gestion accessible aux clients de ProDomaines permet de faire ce réglage. Il suffit de se rendre sur la fiche d'un nom de domaine et de sélectionner l'onglet « enregistrements DNS ».

Le comportement (a) est celui par défaut, lorsque aucun paramétrage additionnel n’est effectué.

Le comportement (b) peut être paramétré par une redirection de l’hôte vers une autre adresse.

Le comportement (c) nécessite le paramétrage du serveur web ou du site web pour que celui-ci gère les redirections au cas par cas.

Interface de redirection DNS pour les www d'un nom de domaine
Redirection d'un sous-domaine vers un autre hôte (comportement b) dans l'interface de gestion de noms de domaine ProDomaines.

Sur un serveur Apache, avec le module Rewrite, la redirection peut être mise en place à l’aide de la configuration ci-dessous dans le fichier .htaccess.

Pour que l’hôte préféré soit celui avec les www. <IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine on

RewriteCond %{HTTP_HOST} .
RewriteCond %{HTTP_HOST} !^www\. [NC]
RewriteRule ^ http%{ENV:protossl}://www.%{HTTP_HOST}%{REQUEST_URI} [L,R=301]
</IfModule>
Pour que l’hôte préféré soit celui sans les www. <IfModule mod_rewrite.c>
RewriteEngine on

RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www\.(.+)$ [NC]
RewriteRule ^ http%{ENV:protossl}://%1%{REQUEST_URI} [L,R=301]
</IfModule>

Optimiser son référencement Google

Si vous avez par le passé utilisé, volontairement ou non, plusieurs hôtes (avec ou sans www, ou avec n'importe quel autre sous-domaine) et que votre même site était accessible par plusieurs URLs, Google propose un service pour déclarer explicitement que toutes les variantes ne sont qu'un même site et laquelle utiliser pour l'afficher dans les résultats de recherche. Rendez-vous dans la Google Search Console. Vous devez créer une propriété par hôte permettant l'accès à votre site. Cliquez ensuite sur l'icône en forme d'engrenage en haut à droite pour choisir le lien « Paramètres du site ». Google vous propose alors de choisir le « domaine favori », c'est-à-dire la variante à afficher dans les résultats de recherche.

interface de la Google Search Console : déclaration de domaine favori

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
4 + 1 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···