Les premiers NewgTLDs acceptés lors du sommet ICANN à Pékin

publié le

Les nouvelles extensions internet (« NewgTLDs ») ont rythmé le dernier sommet ICANN qui s’est déroulé début avril à Pékin. Parmi les 1 891 demandes de création de nouveaux suffixes, 150 ont déjà passé avec succès les questions de clarification. Les extensions en caractères non latins puis les .BUY, .FOOD, .MENU, .PARTY ou .WEDDING devraient apparaitre dans les prochaines semaines sur internet.

La Chine, qui compte 564 millions d’internautes, a accueilli à Pékin 2 600 participants pour le sommet ICANN, battant un record de visiteurs. Les « NewgTLDs » ont animé les débats.

photo de la conférence de l'ICANN à Pékin

Les candidatures sont actuellement étudiées par l’ICANN selon l’ordre de passage déterminé par le tirage au sort organisé à Los Angeles en décembre 2012. Une priorité a été donnée à la centaine d’extensions en caractères non latins comme le .點看  (équivalent du .COM en chinois) ou le .ком (soit le .COM en russe). L’ensemble des dossiers « IDN » (« internationalized domain names ») a passé avec succès les questions de clarification à l’exception du العلیان. un suffixe arabe déposé par Olayan Investments Company, un conglomérat privé saoudien retoqué sur les questions financières.

Des centaines d'objections en cours

L’ICANN attend rapidement les avis du GAC (« Governmental Advisory Committee »), comité consultatif représentant des gouvernements auprès de l’ICANN, qui devrait se prononcer sur plus de 500 dossiers.

L’ICANN a également publié la liste de plus de 200 objections de tiers disposant de droits antérieurs ou de communautés s’opposant aux projets de certains « NewGTLDs ». Par exemple, les services postaux des Etats-Unis (USPS) ont émis des objections sur les candidatures pour le .MAIL, la Fédération Internationale de Basketball s’oppose au .BASKETBALL. Les candidats ont 30 jours pour apporter leurs réponses à ces objections.

Les premiers dossiers évalués avec succès pourront débuter les tests de pré-délégation techniques à partir du 23 avril 2013. Un nouveau contrat (« Registrar Accreditation Agreement ») unissant l’ICANN, les registres et les bureaux d’enregistrement de noms de domaine ICANN comme ProDomaines doit être également signé. Il doit être publié prochainement et fera l’objet d’un appel à commentaires de 21 jours, suivi de 21 nouveaux jours pour émettre les réponses.

Par ailleurs, d’autres sociétés ont décidé de retirer leurs candidatures auprès de l’ICANN. En France, L’Oréal a dit adieu à son nom en chinois (soit . 欧莱雅) tandis que les laboratoires SVR ont abandonné le projet du .SVR. 1 891 dossiers restent en course sur les 1 930 demandes initiales soumises en juin 2012.

Pour savoir plus, retrouvez nos précédents articles sur les nouvelles extensions internet.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
3 + 1 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···