Cybersquatting de nom de domaine

livre blanc cybersquatting
Découvrez le livre blanc sur le cybersquatting de noms de domaine édité par Keep Alert. 4000 décisions UDRP rendues en 2013 ont été synthétisées.

Le « cybersquatting » (aussi appelé cybersquattage en français) consiste en l’enregistrement d’un nom de domaine correspondant à une marque détenue par un tiers.

Il en existe plusieurs formes et peut remplir plusieurs objectifs :

  • Capter du trafic internet naturel destiné initialement à la société lésée
  • Générer des revenus publicitaires via des pages de liens sponsorisées appelées « page parking »
  • Revendre le nom de domaine au plus offrant
  • Commercialiser des produits similaires et / ou concurrents à la marque détournée
  • Détourner des mails à destination de l’entreprise (« mailsquatting »)
  • Usurper l’identité de la société pour obtenir des informations personnelles (« phishing »)
  • Critiquer ouvertement une entreprise ou une personnalité (« gripping »)
 

Glossaire du cybersquatting

Types de cybersquatting

Typosquatting
réservation d'un nom de domaine correspondant à un domaine existant mal tapé
Point squatting
réservation d'un nom de domaine sans point entre www et le domaine cybersquatté
TLD squatting
réservation d'un nom de domaine dans une extension proche de celle couramment utilisée

Finalités du cybersquatting

Page parking
récupération du trafic d'un nom de domaine à des fins lucratives (à travers de la publicité, notamment)
Mail squatting
cybersquatting d'un nom de domaine en vue de détourner des emails confidentiels
Gripping
association du nom d’une marque ou d’une personne célèbre avec un terme péjoratif pour nuire à sa réputation
Porn squatting
hébergement de site pornographique sur un nom de domaine cybersquatté
Celebrity squatting
réservation de noms de domaine autour d'une célébrité à des fins généralement spéculatives

Lutter contre le cybersquatting de sa marque avec logo de Keep Alert

Si vous souhaitez être averti automatiquement quand un tiers dépose un nom de domaine contenant ou approchant votre marque, utilisez le service de surveillance de noms de domaine de Keep Alert à partir de 20 € par mois.
Nos algorithmes permettent de détecter toutes les formes de cybersquatting, y compris le typosquatting. L'interface Keep Alert classe les noms de domaine détectés en fonction de leur usage.