Dévoilement des 1 268 propositions de nouvelles extension internet avant fin juin 2012


en partenariat avec 01net

L’ICANN a annoncé avoir reçu 1 268 applications pour la création de nouvelles extensions internet. Les dossiers de candidatures ne sont pas tous complétés dans la plateforme de dépôts (« TAS », « Top Level Domain Applicant System ») car cette dernière est toujours fermée depuis le 12 avril 2012 suite à un bug. L’ICANN n’a pas encore fixé de date de réouverture mais tente de répondre aux critiques des observateurs.

Le site de l’ICANN dédié aux nouvelles extensions internet est inspecté quotidiennement par les spécialistes. Le 27 avril 2012, l’ICANN a annoncé qu’elle allait prendre contact avec les porteurs de projets impactés par le bug technique dans les sept jours ouvrés. Peu de temps après cette notification, le calendrier de réouverture du TAS serait communiqué. Les candidats auraient alors cinq jours pour compléter leur dossier.

L’ICANN croit avoir stabilisé le système

Par ailleurs, le CEO de l’ICANN Rod Beckstrom a donné une interview à DomainIncite.com. Il a déclaré qu’il « espérait » que le TAS soit rouvert puis correctement clôturer pour que la liste des candidats soit publiée avant le prochain sommet de l’ICANN à Prague, fin juin. Rod Beckstrom doit quitter ses fonctions de CEO de l’ICANN après le 44ième meeting tchèque.

Sur le bug, il a précisé que l’ICANN travaillait sur deux axes techniques : la résolution de la panne logicielle et l’amélioration du TAS. Si le bug est identifié, l’ICANN « croit » l’avoir corrigé et conduit des tests pour ne pas le voir réapparaitre. Dans le même temps, l’ICANN effectue des tests pour optimiser les performances du TAS.

Le calendrier de lancement des nouvelles extensions est impacté par l’interruption du TAS. Initialement, les candidatures devaient être communiquées publiquement le 30 avril 2012. Il y aura au moins un mois de délai supplémentaire et l’objectif fixé par le CEO de l’ICANN rajoute un mois additionnel même si la liste peut être dévoilée avant le meeting de Prague. Selon toute vraisemblance, les dossiers de candidature risquent de ne pas être évalués au mieux avant la toute fin de l’année 2012.

234,5 millions de dollars pour l’ICANN

Un retard calendaire qui impacte les 1 268 applications soumises dans le TAS. Ce chiffre officiel a été dévoilé le 30 avril 2012 par Rod Beckstrom. Si tous les candidats persistent dans leur démarche de création d’une extension et règle les 185 000 dollars par dossier, l’ICANN encaissera au minimum 234,5 millions de dollars.

Parmi les candidats, le nombre de .MARQUES (« dotBrand ») sera important. L’opérateur de registre Verisign, sélectionné pour soumettre 220 dossiers a soumis directement 14 pures extensions génériques dont 12 sont des translitérations de .COM et .NET. Sans dévoiler le nom de des sociétés, ils ont indiqué qu’une grande partie des autres candidatures sont des « dotBrand ».

Pour en savoir plus : lire nos articles sur les nouvelles extensions internet.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
2 + 0 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···