Référencement (SEO) : bien utiliser ses noms de domaine complémentaires

photo de Anthony Don
par
publié le

Anthony Don, CTO de Keep Alert & ProDomaines au sein Systonic, vous conseille pour gérer techniquement au mieux vos noms de domaine. Découvrez comment éviter les pages d’attente de vos bureaux d’enregistrements ou les noms de domaine inaccessibles pour améliorer votre référencement internet sans être pénalisé par les moteurs de recherche.

Sur les recommandations de votre conseil en propriété industrielle, vous venez d’étoffer votre portefeuille de noms de domaine. C’est une sage décision, bravo. En effet, une bonne stratégie de nommage vous évitera de voir un individu indélicat réserver un nom de domaine proche d’une de vos marques. En plus de vous protéger des « cybersquatteurs », l’enregistrement complémentaire de noms de domaine pour vos marques peut  améliorer le référencement de vos sites (consultez l'étude d'Abondance.com) ou optimiser l’organisation de votre communication en ligne pour une audience multilingue / multipays (consultez l'étude en anglais de Seomoz.org).

Afin de tirer le meilleur parti de vos dépôts complémentaires, voici une liste des points à vérifier concernant le bon paramétrage de vos noms de domaine.

Vérifiez l’utilisation des noms de domaine réservés

Le contrôle le plus évident mais qui est très souvent négligé consiste à vérifier l’image que vous véhiculez à travers ces nouveaux noms de domaine. Vous serez surpris de constater que certains bureaux d’enregistrement utilisent, par défaut, votre nom de domaine pour afficher une page auto-promotionnelle, voire une page parking. Un cas moins gênant mais également déceptif consiste à ne pas servir de contenu depuis vos nouveaux noms de domaine. Demandez à votre prestataire  technique préféré (service informatique, hébergeur ou agence) de rediriger vos nouveaux enregistrements vers votre site principal.

capture d'écran : page d'attente registrar

Vérifiez la présence et le type de redirections utilisées

Vous vous êtes maintenant assuré que vos nouveaux noms affichent votre site principal. Cependant, attention, car en cas de mauvaise configuration, cela peut devenir contre-productif en termes de référencement par les moteurs de recherche. Un contrôle plus subtil consiste à vérifier que vous êtes bien redirigé vers le site principal (monsiteinstitutionnel.com) lorsque vous pointez votre navigateur sur un de vos noms de domaine secondaires (monsiteinstitutionnel.biz). Si la barre d’adresse du navigateur qui affiche le contenu de votre site principal contient toujours « monsiteinstitutionnel.biz » et non « monsiteinstitutionnel.com » alors vous êtes en présence d’une duplication de contenu (« duplicate content » en anglais) et vous vous exposez à une sanction de la part des moteurs de recherche, qui pénalisera sans merci votre référencement (consultez les recommandations de Google). Concrètement, vous devez demander à votre prestataire technique d’effectuer une « redirection permanente » (ou « redirection HTTP 301 ») depuis les noms de domaine secondaires, vers le site principal.

Quid des e-mails ?

Si vos sites hébergent des activités de type e-commerce avec des adresses e-mail stratégiques telles que support@monsitedevente.com ou commande@monsitedevente.com alors il peut être judicieux de demander un transfert d’email, de sorte que tout courrier envoyé à commande@monsitedevente.fr soit transmis à commande@monsitedevente.com . Cette fonctionnalité d’ « email forwarding » est proposée par la plupart des bureaux d’enregistrement.

Vous pouvez obtenir un premier audit gratuit d’utilisation de votre portefeuille de noms de domaine, incluant les captures d’écran, l’identification des pages parking, les redirections et la détection des noms inactifs, auprès de Keep Alert.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
3 + 7 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···