NewgTLDs : quelles extensions doivent être traitées en priorité par l'ICANN ?

publié le

Le 45ième meeting de l’ICANN à Toronto au Canada a été marqué par les discussions liées au projet de priorisation de traitement des candidatures aux nouvelles extensions internet (« NewgTLDs »). Un système de tirage au sort est proposé avec une priorité pour les extensions en caractères internationaux (« IDN TLD »). D’autres groupes comme les extensions géographiques demandent à bénéficier d’une évaluation prioritaire.

photo du meeting ICANN de Toronto

Après le tollé soulevé par le projet d’un tir à l’arc numérique (« batching ») qui n’a jamais atteint sa cible en juin 2012 au 44ième meeting ICANN de Prague, l’ICANN propose désormais l’organisation d’un tirage à sort pour définir quelles extensions seront évaluées en premier.

Cette loterie devrait se dérouler en Californie entre le 4 et 15 décembre 2012. Les demandeurs de nouvelles extensions devront s’acquitter d’un billet de cent dollars pour participer au tirage au sort. Les candidats pourront se faire représenter sur place pour gagner leur ticket magique avec un numéro de traitement. Ce numéro sera utilisé pour planifier les évaluations initiales. Les résultats de ces évaluations seront communiqués entre fin mars et fin juin 2013. Le numéro de traitement servira également pour les tests de pré-délégation des extensions ainsi que pour la signature des contrats.

L’ICANN espère traiter 20 demandes par semaine pour les tests de pré-délégation dans la racine IANA dans la limite de 1 000 extensions pour une année. Aucun contrat ne sera officiellement signé avant le prochain meeting de l’ICANN qui se déroulera du 7 au 11 avril 2013 à Beijing (Chine).

Les IDN TLD prioritaires seront-ils accompagnés ?

L’ICANN a prévu que les 116 demandes d’extensions en caractères non latins (IDN TLD) soient traitées en priorité. Pour l’ICANN, cette priorisation des IDN TLD favorise la diversité, rend internet plus accessible à tous et sert l’intérêt public. Parmi les demandes IDN, il y a en de nombreuses portées par des entités privées comme Amazon, Google, L’Oréal, Nokia, Richemont, Samsung ou Verisign…

Le Governmental Advisory Committee (GAC) qui représente les Etats auprès de l’ICANN a publié un communiqué sur la priorisation des demandes. Plusieurs membres du GAC considèrent que les noms géographiques appuyés par les gouvernements devraient être également prioritaires. La définition de noms géographiques pourrait être élargie pour inclure les acronymes (ex : .BCN pour Barcelona).

Pour les internautes souhaitant s’opposer à certains projets NewgTLDs, la fin de la période d’objection a été planifiée au 13 mars 2013.

Pour en savoir plus : lire nos articles sur les NewgTLDs.



 

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
14 + 6 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···