Des noms de domaine en .BZH pour la Bretagne

publié le

Le .BZH breton et le .PARIS parisien sont les deux premières nouvelles extensions géographiques françaises validées par l’ICANN en attendant les .ALSACE, .AQUITAINE et .CORSICA dans les prochains mois. ProDomaines.info a interviewé David Lesvenan, Président de l’association www.bzh, candidat au NewgTLD breton avec le soutien du conseil régional de Bretagne. Découvrez les conditions d’obtention du .BZH et l’ambition de l’extension bretonne.

ProDomaines.info : L'ICANN vient de donner son autorisation pour que la Bretagne dispose de son extension en .BZH. Quelles sont les prochaines étapes à franchir avant que les internautes puissent utiliser des noms de domaine en .BZH ?

David Lesvenan : L’acceptation du dossier .BZH par l’ICANN le 10 mai 2013 marque une nouvelle étape pour le projet de construction de l’extension internet bretonne. L’association va devoir désormais entrer dans une phase de contractualisation avec l’ICANN. Cette période démarrera en juillet et devrait se dérouler début septembre, compte tenu de la capacité annoncée par l’ICANN (20 dossiers par semaine). Une fois passé les tests techniques de pré-délégation, l’ICANN transmettra le dossier .BZH à l’IANA en charge de l’introduction technique du .bzh dans la racine Internet.  Un rendez-vous presse sera organisé en septembre afin de faire le point sur le calendrier à l’issue du sommet ICANN de Durban mi-juillet et des négociations portant actuellement sur la finalisation du contrat de registre (contrat que l’association ww.bzh devra signer avec l’ICANN).

ProDomaines.info : Quelles seront les conditions d'enregistrement d'un nom de domaine en .BZH ? Est-ce qu'un lancement prioritaire aura lieu pour les ayants-droit comme les collectivités et / ou marques ?

David Lesvenan : L’association sera attentive au respect des ayants-droits et titulaires de marques (ou appellations protégées) dans la gestion des enregistrements en .BZH. Dès la mise en place du .BZH, les ayants-droits bénéficieront, conformément aux règles mises en place par l’ICANN, d’une période d’enregistrement privilégiée pour leur nom de marque avant l’ouverture générale sur une base du “premier arrivé, premier servi”. Des contrôles réguliers seront assurés a priori et a posteriori des enregistrements pour s’assurer du respect des régles initiales d’enregistrement et de l’utilisation active et de bonne foi des noms de domaine en .BZH.

ProDomaines.info : Combien espérez-vous avoir de noms de domaine déposés en .BZH d'ici 3 ans ?

David Lesvenan : En nous basant notamment sur l'exemple du .CAT catalan qui compte plus de 60 000 au bout de 6 années, nous tablons sur un volume très raisonnable de 20 000 noms de domaine en .BZH.

ProDomaines.info : Quel prix de vente est envisagé pour la commercialisation d'un .BZH ?

David Lesvenan : Le coût d'un nom de domaine reste à déterminer. Il dépend notamment de discussions encore en cours au sein de l’ICANN. La volonté des partenaires est d’offrir la meilleure qualité de service possible associée à un tarif qui a vocation à baisser en fonction du nombre d’enregistrements.

ProDomaines.info : Le .BZH constitue avec le .PARIS les deux premières nouvelles extensions géographiques françaises validées en attendant les .ALSACE, .AQUITAINE et .CORSICA. Pensez-vous que les régions et ou villes françaises doivent demander leurs propres suffixes à l'ICANN lors du prochain round ?

David Lesvenan : Une réflexion est à engager pour les régions et les villes qui souhaitent notamment se positionner sur une échelle européenne et mondiale. La mise en place d'une extension doit se faire dans le cadre d'une stratégie globale, en complément des autres moyens de communication existants. Au-delà d'un nouvel outil à l'échelle mondiale, l'impact d'une nouvelle extension sera d'autant plus fort s'il peut s'appuyer sur l'existence d'un identifiant partagé et d'une réalité économique comme le montre l'exemple du .BZH. Notre extension internet fait ainsi directement référence au patrimoine culturel et linguistique (Bzh est l'abréviation de Breizh qui signifie Bretagne en breton) et parallèlement au secteur des TIC très important pour l'économie régionale (42 000 emplois avec une région leader en matière de 3D, TNT,...).

Mise à jour du 17/04/2014 : ProDomaines propose désormais la pré-réservation du noms de domaines en .BZH. Visitez le site dédié "noms de domaines en .BZH" mis en place à cette occasion.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
13 + 2 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···