OMPI : cybersquatting de noms de domaine en 2012

Dans son livre blanc consacré au cybersquatting en 2012, Keep Alert a étudié 4 400 décisions extrajudiciaires dont 2 200 rendues par l'OMPI. Découvrez notre infographie avec les principaux acteurs actifs à l'OMPI : requérants (Accor, Lego, Swarovski...), défendeurs (Chine, États-Unis, Royaume-Uni...) , représentants juridiques (Studio Barbero, Hogan Lovells, Inlex...), registrars. Notre analyse des décisions 2012 OMPI fait également le point sur l'écriture des noms de domaine litigieux et leur usage (page parking, inaccessible, contrefaçon...).

extrait du livre blanc cybersquatting noms de domaine de Keep Alert

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 04

contact
13 + 4 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de Systonic.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à support[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···