Les noms de domaine en .VIN en .WINE évalués normalement par l'ICANN

Les représentants des gouvernements (GAC) au sein de l'ICANN n'ont pas réussi à s'entendre pour une mise en garde commune contre les noms de domaine en .VIN et .WINE. Après plusieurs semaines de discussions, les candidatures pour les extensions viticoles vont être étudiées normalement par l'ICANN. Les noms de domaine en .VIN et WINE devraient voir le jour dans les mois à venir. Les ayants-droits peuvent enregistrer leurs marques dans la Trademark Clearinghouse pour déposer prioritairement leurs noms de domaine en .VIN et .WINE.

Pas de consensus sur la protection des indications géographiques

Dans une lettre adressée à l'ICANN, le GAC conseille que les demandes pour les futures nouvelles extensions internet (NewgTLDs) .VIN et .WINE soient finalement évaluées normalement. Le président du GAC rappelle que les alertes des représentants des gouvernements portaient sur la protection des indications géographiques. Un éventail trop larges d'avis au sein du GAC entre les partisans de la protection des indications géographiques et les autres n'a pas permis d'établir un accord.

La lettre du GAC précise "qu'il n'existe aucun accord international entre les gouvernements sur la façon de gérer les indications géographiques et, par conséquent, aucune base pour un accord du GAC". Les avis de chaque pays seront publiés prochainement.

Ce revirement replace les candidatures du .VIN et du .WINE dans un processus d'évaluation classique. Une fois validée par l'ICANN, les noms de domaine en .VIN et WINE seront accessibles prioritairement aux titulaires de marques enregistrées dans la Trademark Clearinghouse (TMCH) avant de s'ouvrir à tous.
Vous pouvez déposer votre marque dans la TMCH via ProDomaines, agent officiel et registrar ICANN.

[MAJ : 12/08/2013, à 16h] Pascal Bobillier Monnot, le directeur de la Confédération Nationale des producteurs de vins et eaux de vie de vin à Appellations d'Origine Contrôlées (CNAOC) a réaffirmé son opposition aux projets dans le journal Sud Ouest.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
13 + 2 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···