Les noms de domaine des pharmacies en ligne

par
publié le

Le 12 juillet 2013, un arrêté a autorisé la vente de médicaments sur internet en France. Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens tient à jour une liste des sites internet des officines de pharmacie habilités à les commercialiser mais seulement 60 noms de domaine sont inscrits. Difficile de s’y retrouver quand 17 000 noms de domaine contiennent le terme pharmacie et vendent de nombreuses contrefaçons. Décryptage.

La liste des 60 noms de domaine légitimes à la vente de médicaments est composée d’un salmigondis d’écritures incertaines. Jugez plutôt.

Avec la parapharmacie-chezmoi.fr, mapharmacienne.com et son mari monpharmacienonline.fr ont trouvé le medicamentenligne.fr pour lebonremede.fr. Jevaismieuxmerci.com ! (*)

Niveau extension, le .COM est (comme souvent) majoritaire (53 %), suivi du .FR (43 %) que j’attendais plus haut pour des sites officiels de pharmacies françaises. Il reste quelques exceptions remarquables. Les spécialistes apprécieront la belle utilisation personnelle de pharmacie.me dans l’extension marketée .ME. Les hypocondriaques seront nettement rassurés par le propret et très net : lasante.net.

Lebonremede.fr ? Pharma, pharmacie, para, santé et médicament

Nonobstant les mots superfétatoires, les noms de domaine des officines officielles ont aussi des termes prosaïques. Les itératifs « pharma » (37 %, ex : pharma-on-line.com) et « pharmacie » (37 %, ex : universpharmacie.fr) sont en tête devant « para » (10 %, ex : parapharmadirect.com), « santé » (8 %, ex : moncoinsante.com) ou « médicament » (7 %, exemple avec le très joli nom de domaine premium medicament.com).

23 % des pharmacies mentionnent un lieu géographique dans leurs adresses internet. Indication claire (ex : pharmalyon.fr) ou réservée aux initiés (marseillais en l’occurrence) comme pharmacie-prado-david-plage.com. Si l’enseigne commerciale est parfois présente (ex : para-pharmacie-geant.com), une seule pharmacie a choisi pour son nom de domaine le nom de famille de son propriétaire : pharmacieveau.fr.

Vente de médicaments contrefaits

Cette hétérogénéité d’écriture ne favorise pas la confiance de l’internaute. Comment reconnaitre l’once de noms de domaine autorisés (60 !) quand 17 000 noms de domaine contiennent le mot « pharmacie ». D’après la plateforme de détection de cybersquatting Keep Alert, 12 % de ces noms de domaine sont utilisés pour de la vente de médicaments apocryphes.

En aout 2013, l’Ordre national des pharmaciens a signalé onze sites vendant illégalement des médicaments à l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique. Une entreprise russe avait récupéré des noms de domaine officiels de pharmacies utilisés pour des sites vitrines puis finalement abandonnés par leurs propriétaires.

Parmi les projets de nouvelles extensions, il y a bien le .PHARMACY mais sera-t-il d’adopté par les pharmacies et reconnue par les consommateurs ? On en parle chez lecomptoirpharma.com.

(*) Cet article a été constitué pour mabonnesante.fr uniquement de noms de domaine autorisés à vendre des médicaments en ligne. Pura-vida.fr.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 57 26 44 55

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 + 4 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···