Google chef de bande des .MARQUES

Google a officiellement annoncé avoir candidaté à la création de nouvelles extensions internet comme le .GOOGLE, .YOUTUBE, .DOCS ou .LOL. Depuis, toute la presse mondiale s’intéresse au programme NewgTLDS dont 30 % des dossiers sont désormais dévoilés par les candidats avant la date officielle fixée par l’ICANN au 13 juin. Dernière revue d’effectif des .CLOUD, .CORP, .HOME, .ONG, .RIP, .SUCK, .TATA… avant le début de la compétition.
Un billet de Vincent Cerf dans le blog officiel de Google a mis en émoi la communauté internet.

Comment Google référencera le contenu accessible via ses propres extensions ?

Oui, Google a participé au programme des NewgTLDs et aurait demandé une cinquantaine de nouveaux suffixes à l’ICANN. Parmi eux, Vincent Cerf explique simplement les choix du moteur de recherche pour les :

  • .GOOGLE pour sa politique de marques
  • .YOUTUBE pour mieux identifier leurs chaînes de télévision
  • .DOCS correspondant à leur business
  • .LOL pour son potentiel créatif intéressant ! LOL est l’acronyme de « Laughing Out Loud » symbolisant l’amusement sur internet. Il peut être comparé au MDR français pour Mort de Rire.

Depuis la publication de ces projets, les supputations vont bon train. Google fera t’il payer l’enregistrement de noms de domaine en .YOUTUBE aux chaînes utilisant ses services. Google référence t’il mieux le contenu disponible sous ses propres extensions ?

La firme peut laisser libre cours à son imagination sans craindre le réveil tardif d’autres postulants. La plateforme de dépôts (« TAS », « Top Level Domain Applicant System ») pour les nouvelles extensions a fermé ses portes le 30 mai 2012.

Des enchères en pagaille pour les extensions génériques

Ces derniers jours, d’autres .MARQUES (« dotBRAND » en anglais) ont annoncé publiquement leurs projets. En Inde, les automobiles TATA ont demandé leur .TATA. La State Bank India postule pour les .SBI et .STATEBANK. En France, l’hébergeur OVH a candidaté pour le .OVH… Les « dotBRAND » devraient représenter au moins la moitié des NewgTLDs. Les australiens ARI Registry Services qui gèrent 160 projets annoncent 43 % de .MARQUES.

Les « dotBRAND » devraient connaitre moins d’enchères que les extensions purement génériques. Au fur et à mesure des communiqués, certains suffixes sont ouvertement demandés par plusieurs postulants. Les .APP, .ART, .BABY, .BANK, .BLOG, .ECO, .GAY, .GREEN, .HOTEL, .LAW, .MUSIC, .STYLE, .WEB font l’objet de plusieurs demandes qui devraient être attribués aux plus offrants lors d’enchères. Dernière semaine de calme avant la tempête du 13 juin 2012 et la divulgation de plus de 2 000 projets.

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
5 + 9 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···