L'interminable chute du .CN chinois

par
publié le

Le classement des statistiques d’enregistrement de noms de domaine par extension du mois de mars 2011 ne peut que constater l’effondrement constant de l’ancienne première extension pays mondiale, le .CN chinois, qui ne compte plus que 3,5 millions de noms enregistrés. Les autres enseignements concernent les croissances fortes du .NL, .INFO, .AT, .TW et les reculs du .BIZ, .MOBI et .MUSEUM.

10 millions de .CN ont disparus en un an

Entre 2007 et fin 2009, le .CN a connu une croissance folle. Suite à une opération de quasi-gratuité pour les noms de domaine enregistrés par les ressortissants locaux, le .CN a multiplié par 13 son volume de dépôts. Elle se positionne en décembre 2009 comme la première extension nationale au monde (presque 14 millions de .CN) devant le solide .DE allemand. Les conditions d'enregistrement sont alors ouvertes à tous, sans aucun contrôle, équivalentes à celle du célèbre .COM.

En janvier 2010, les autorités locales cadenassent drastiquement l’accès au .CN. Les étrangers ne peuvent plus prétendre au dépôt d’un nom de domaine tout comme les particuliers chinois.

Cette quasi fermeture des nouveaux enregistrements est accompagnée d’une campagne estivale de vérification des noms déposés. Elle est menée pour inspecter et mettre à jour les coordonnées des titulaires de .CN. Deux relances successives ont lieu en septembre et octobre 2010. La dernière rédigée en langue locale exige des propriétaires la transmission de justificatifs authentifiant leurs données avant une suppression expéditive de leur nom à la fin du mois… Vous connaissez la suite. Le .CN subit un baisse statistique qui le fait dégringoler à une désormais huitième place.

.NL, 3ième extension pays mondiale

.NLCette chute profite au .NL néerlandais qui gagne une place (7ième) avec 4,3 millions de noms de enregistrés. Les .NL sont principalement détenus (96 %) par des ressortissants des Pays-Bas bien que l’extension soit ouverte à tous.

Dans le reste du classement, le .INFO affiche une belle croissance (plus 4,6 % par rapport au précédent chiffre de janvier 2011) et flirte avec les huit millions. L’Autriche rentre dans le club fermé (27 membres) des millionnaires. Le .AT (plus 5,9 %) dénombre plus d’un million de noms de domaine déposés. Le .TEL reprend du poil de la bête et gagne trois mille nouveaux noms de domaine après plusieurs baisses successives ces derniers mois. Taïwan signe une croissance à deux chiffres (plus 10,2 %) qui fait passer au .TW la barre des 200 000 noms de domaine.

Au niveau des baisses, le business .BIZ rétrograde (moins 3 % et une place de perdue au profit du .IT italien), le mobile .MOBI toussote (moins 0,7 % et recul d’une place au profit du nouveau millionnaire autrichien) tandis que le culturel .MUSEUM ne peut que constater les dégâts (moins 32 %, seulement 465 noms de domaine encore vivants).

Classement extensions mars 2011

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 00

contact
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
14 + 5 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de ProDomaines.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à info[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···