Classement des extensions Internet de janvier 2012 : 100 millions de noms de domaines en .COM en 2012

par
publié le

Le premier classement des statistiques d’enregistrement de noms de domaine par extension de l’année 2012 annonce l’arrivée prochaine des 100 millions de .COM. Le .FR français et le .RE de La Réunion bénéficient positivement de leur ouverture aux membres de l’Union Européenne avec une hausse significative des dépôts.

L’extension reine .COM va franchir dans les prochaines semaines le cap symbolique des 100 millions de noms de domaine déposés. Elle représente 45 % du parc mondial estimé à 220 millions d’adresses. Vingt-sept ans après la création du tout premier .COM symbolics.com le 15 mars 1985, le suffixe le plus connu du web compte 99 850 000 noms de domaine. La croissance de ses enregistrements se maintient autour de 1,3 % tous les deux mois malgré une saturation de noms de domaine disponibles.

Pour l’Icann, la prochaine ouverture de nouvelles extensions internet (« NewGTLD ») a pour objectif d’offrir plus de choix de noms de domaine par définition libres aux internautes. Cette libéralisation ne devrait pas remettre en cause l’hégémonie du notoire .COM.

Le .FR, 16ième extension mondiale

Dans le reste du classement, le générique .INFO engendre 273 000 nouveaux noms de domaine depuis novembre 2011 et dépasse ainsi les huit millions d’enregistrements.

L’ouverture du .FR aux membres de l’Union Européenne le 6 décembre 2011 a galvanisé le nombre de nouveaux dépôts. Une progression de 3 % permet à l’extension française de gagner une place au classement (16ième) en devançant le .BIZ. Le .RE de la Réunion bénéficie également de ce changement de règles. L’extension gagne presque 5 000 noms de domaine, augmentant son parc de 53 %. Le .RE pointe désormais au 77ième rang de notre classement, soit un gain de six places par rapport à novembre 2011. 53 % des grandes sociétés françaises ont désormais leurs .RE enregistrés.

Les autres belles croissances de ce début 2012 concernent le .SE suédois (1,226 M, plus 7 %, 23ième), le .DK danois (1,159 M, plus 5,8 %, 25ième) ou le .HU hongrois (0,6 M, plus 5,3 %, 34ième).

Le sulfureux et médiatique .XXX fait son entrée dans notre classement proche du Top 50. L’extension adulte a bénéficié d’un nombre important de blocages pour les marques n’appartenant à sa communauté.

Enfin, le .MY malais (plus 12 %) symbolise l’accélération que peut donner l’introduction de nouvelles langues autorisées dans une extension. L’extension pays de la Malaisie désormais ouverte aux caractères chinois, jawi et tamil gagne 16 000 enregistrements.

Classement extensions en Janvier 2012


 

Vous souhaitez des informations supplémentaires suite à cet article ?
Contactez son auteur ou un expert ProDomaines.

+33 (0)5 35 54 34 04

contact
3 + 0 =
Résolvez ce petit problème mathématique pour prouver que vous n'êtes pas un robot.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné aux opérations relatives à la gestion commerciale. Les destinataires des données sont le personnel de Systonic.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à support[at]prodomaines.com .

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Informations supplémentaires sur notre page de mentions légales.

Contact
···