Achat nom de domaine .COM (Commercial)

Le .COM est l’extension historique, la plus connue parmi les noms de domaine, le symbole d’Internet.Dépôt de nom de domaine en .COM

L’extension .COM est l’abréviation du terme commercial. Le premier nom de domaine créé en .COM a été symbolics.com le 15 mars 1985. Reconnu internationalement, le .COM est indispensable pour la visibilité de votre entreprise. Victime de son succès, de moins en moins de .COM sont disponibles.

Nombre de noms de domaine enregistrés en .COM

Le .COM compte 113 millions de noms de domaine enregistrés en janvier 2014 (pour en savoir plus, consultez le classement des extensions). Il s’agit de la première extension mondiale, très loin devant le .DE allemand ou le .NET.
Cette hégémonie ne risque pas de disparaitre avec un taux de renouvellement de noms de domaine de 74 % au premier trimestre 2012 selon Verisign.

Conditions d’enregistrements des noms de domaine en .COM

Le registre du .COM est VeriSign Global Registry Services.

Le .COM est ouvert à tous. Aucun justificatif n’est nécessaire pour le déposer. Les noms de domaine enregistrés en .COM ne doivent pas violer les droits des tiers.

Le nombre de caractères autorisé composant un nom de domaine en .COM est de 3 à 63. Historiquement, quelques .COM courts ont pu être créés comme x.com (Paypal), z.com (Nissan) ou q.com (Qwest).

Le .COM s’enregistre pour une durée de un à dix ans.

Depuis 2003, le registre autorise les enregistrements des caractères accentués (« Internationalized Domain Name », soit « IDN ») dans les langues suivantes : arabe, arménien, bengali, bopomofo, cherokee, cyrillique, devanagari, éthiopien, géorgien, grec, gurmukhi, chinois, japonais, coréen, hangul, hébreux, hiragana, kannada, katakana, khmer, laotien, malayalam, mongolien, birman, oriya, sinhala, syrien, tamil, télugu, thaana, tibétain et yi.

Utilisation des noms de domaine en .COM

L'utilisation des noms de domaine en .COM est forte par les utilisateurs. D'après Verisign, 69 % des noms de domaine en .COM sont des sites actifs en avril 2012.

Les plus grandes marques du monde choisissent cette extension pour communiquer globalement sur internet. Des géants internationaux comme Pepsi ou français comme la Fnac ont choisi le .COM pour leurs sites internet principaux.

Rachats de noms de domaine en .COM

Vous trouverez ci-dessous les plus importantes transactions publiques de rachats de noms de domaine en .COM.

Nom de domaine Montant Année
insure.com 16 000 000 $ 2009
sex.com 13 000 000 $ 2010
hotels.com 11 000 000 $ 2001
fund.com 9 999 950 $ 2008
porn.com 9 500 000 $ 2007
fb.com 8 500 000 $ 2010
business.com 7 500 000 $ 1999
diamond.com 7 500 000 $ 2006
beer.com 7 000 000 $ 1999
israel.com 5 900 000 $ 2008
casino.com 5 500 000 $ 1999
slots.com 5 500 000 $ 2010
toys.com 5 100 000 $ 2009
asseenontv.com 5 000 000 $ 2000
korea.com 5 000 000 $ 2000
clothes.com 4 900 000 $ 2009
ig.com 4 700 000 $ 2013
icloud.com 4 500 000 $ 2011
marijuana.com 4 200 000 $ 2011
freeport.com 4 000 000 $ 2008
yp.com 3 850 000 $ 2008
shop.com 3 500 000 $ 2003
software.com 3 200 000 $ 2005
candy.com 3 000 000 $ 2009
loans.com 3 000 000 $ 2000
vodka.com 3 000 000 $ 2006
wine.com 3 000 000 $ 1999
creditcards.com 2 750 000 $ 2004
pizza.com 2 605 000 $ 2008
social.com 2 600 000 $ 2011
gambling.com 2 500 000 $ 2011
tom.com 2 500 000 $ 1999
investing.com 2 450 000 $ 2012
coupons.com 2 200 000 $ 2000
computer.com 2 100 000 $ 2007
england.com 2 000 000 $ 1999
express.com 2 000 000 $ 2000
telephone.com 2 000 000 $ 2000
savings.com 1 900 000 $ 2003
mortgage.com 1 800 000 $ 2000
seniors.com 1 800 000 $ 2007
fly.com 1 760 000 $ 2009
dating.com 1 750 000 $ 2010
auction.com 1 700 000 $ 2009
datarecovery.com 1 659 000 $ 2008
branson.com 1 600 000 $ 2006
ticket.com 1 525 000 $ 2009
cameras.com 1 500 000 $ 2006
marketingtoday.com 1 500 000 $ 2005
russia.com 1 500 000 $ 2009
tandberg.com 1 500 000 $ 2007

Vous pouvez suivre l’actualité du second marché des noms de domaine en .COM sur ProDomaines.info.

Litiges de noms de domaine en .COM

Les litiges de noms de domaine en .COM sont gérés selon les principes UDRP (« Uniform Dispute Resolution Policy ») via l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) et le National Arbitration Forum (NAF).

En 2011, 3 262 litiges ont été tranchés par l’OMPI à propos de noms de domaine en .COM. Le nombre de litiges concernant des noms de domaine en .COM n’a cessé d’évoluer depuis les années 2000.

D'après le livre blanc sur le cybersquatting édité par Keep Alert en 2011, le .COM est l’extension la plus jugée dans les centres de décision habilités à trancher des litiges dans l’extension reine. En 2011, le .COM représente 77 % des litiges à l’OMPI, 78 % au NAF et 65 % au Asian Domain Name Dispute Resolution Centre (ADNDRC).

En 2012, Google Inc. (<coogle.com>, FA1206001449778), Victoria’s Secret (victoriasecretstore.com>, FA1206001449325), Disney Enterprises (<watchdisney.com>, FA1205001443902) ou Apple Inc. (<apple-9.com>, D2012-0764)  ont récupéré des noms de domaine litigieux déposés par des tiers.
En France, la Caisse Nationale des Allocations Familiales (<allocation-caf.com> D2012-0877), Eric Bompard (<ericbompart.com> D2012-1001) ou L'Oréal (<lorealhongkong.com> D2012-0520) ont récupéré en 2012 des noms de domaine litigieux en .COM.

Pour en savoir plus

Enregistrez vos noms de domaine en .COM au tarif de 35 € HT / an
Surveillez vos noms de domaine en .COM avec Keep Alert
Suivez l'actualité des noms de domaine en .COM dans le journal des extensions